La Couleur des choses

Martin Panchaud

 « Avec ‹Die Farbe der Dinge› (‹La couleur des choses›), Martin Panchaud a créé une oeuvre d’art complexe et très originale qui bouscule avec insolence et fraîcheur les habi-tudes de lecture d’images et de textes. Avec ses images enjouées et son rythme narratif typique des nouveaux mé-dias, ce roman graphique peut intéresser en particulier les adolescents. 

Les personnages, représentés par des cercles co-lorés, se déplacent sur la surface blanche de la page et dans des panneaux réalisés en quelques traits. De fines lignes les relient à des parties de dialogue. Des infogra-phies, des panoramas et des extraits de cartes sont inter-calés. Au premier coup d’oeil sur le livre, on ne s’attend pas à ce que l’intrigue s’accélère autant et qu’elle déve-loppe son propre rythme. 

Quiconque se laisse entraîner par le format frappant et par le codage abstrait, se voit plongé de façon inattendue dans l’aventure du protagoniste Simon. Les cercles colorés prennent vie, leurs émotions sont touchantes, quand ils se disputent, s’aiment, s’inquiètent et se désespèrent. Un drame familial fulgu-rant prend son cours malgré une victoire spectaculaire à la course de chevaux. À la fin, Simon, comme jeune adulte, prend son destin en main. 

Cette histoire incomparable du passage à l’âge adulte jongle habilement avec des éléments de la culture pop, exagère les scénarios de violence ou les fantasmes sexuels et élargit la tradition narrative jeu-nesse par une variation complètement nouvelle. » 
https://www.prixlivrejeunesse.ch/

WEB

Cette histoire incomparable du passage à l’âge adulte jongle habilement avec des éléments de la culture pop, exagère les scénarios de violence ou les fantasmes sexuels et élargit la tradition narrative jeunesse par une variation complètement nouvelle.

 

Actualitte.com

Radio

L’oeuvre «bouscule avec insolence et fraîcheur les habitudes du public en matière de lecture des images et  des textes», selon le jury, qui souligne une «visualité ludique» et un «rythme narratif typique des médias».

https://www.rts.ch/info/culture/livres/12200974-martin-panchaud-recoit-le-prix-suisse-du-livre-jeunesse.html 

ats/boi

RTS

TV

« L’idée avec mon travail, c’est de créer un nouveau pacte avec le lecteur. Et lui demander de lire une image comme on lirait du texte »

https://www.lemanbleu.ch/fr/News/Le-genevois-Martin-Panchaud-a-recu-le-Prix-suisse-du-livre-jeunesse.html

 

Lémanbleu